Announcement

Collapse
No announcement yet.

snmptt en demon

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • snmptt en demon

    Bonjour,

    J'ai un petit problème avec snmptt.

    Lorsque je le lance en mode daemon lors de la première trap tout va bien (il se lance) mais dès la deuxième voici ce que j'obtiens dans le /var/log/syslog :

    Nov 12 17:02:22 debianVM snmptt-sys[0]: SNMPTT v1.2 started
    Nov 12 17:02:23 debianVM snmptt-sys[0]: There seems to be another SNMPTT process (pid 11472) running.
    Nov 12 17:02:23 debianVM snmptt-sys[0]: You may want to kill it and delete the .pid file (/var/run/snmptt.pid). Aborting...


    C'est un peu normal qu'il y ait un snmptt vu qu'il est en démon... Je ne comprends pas ce qu'il me fait là ^^

    En "standalone" pas de problème.
    J'ai pourtant bien modifié mon snmptt.ini : standalone --> daemon et vérifié qu'il n'y avait pas de snmptt.pid avec de lancer "snmptrapd -On"

    Merci d'avance pour votre aide

  • #2
    t'as pas l'impression que ta trap déclenche le lancement de snmptt ???
    Intel(R) Xeon(TM) CPU 3.4GHz - MemTotal : 1034476 kB
    Centreon 2.4.1 - Nagios 3.2.1 - Nagios Plugins 1.4.15 - Manubulon Plugins tuné
    Fedora Core 5 - 2.6.20-1.2320

    Comment


    • #3
      Oui lors de la première trap le démon se lance.
      Je vois bien mes deux snmptt qui restent après le traitement de la première trap.

      Jusque là on est d'accord

      Par contre à la réception d'une deuxième trap, c'est le démon qui devrait la traiter et justement il rebalance un snmptt comme s'il était en standalone.


      C'est là que je ne comprends pas.

      Comment


      • #4
        Si une trap lance snptt, pourquoi les autres ne le ferait pas également ??????
        Je pige pas ta logique :rolleyes:
        Intel(R) Xeon(TM) CPU 3.4GHz - MemTotal : 1034476 kB
        Centreon 2.4.1 - Nagios 3.2.1 - Nagios Plugins 1.4.15 - Manubulon Plugins tuné
        Fedora Core 5 - 2.6.20-1.2320

        Comment


        • #5
          J'ai trouvé !

          En fait j'ai édité mon fichier snmptt.ini et j'ai remplacé "standalone" par "daemon". Jusque là OK.

          Par contre j'avais oublié d'ajouter la partie en gras dans le fichier snmptrapd.conf

          traphandle default /usr/sbin/snmptthandler --ini=/usr/share/snmpcentreon_traps/

          D'un coup ça marche mieux :razz:

          En tout cas merci pour ton aide
          Je n'ai plus qu'à trouver un moyen de mettre les notifications en file d'attente (cf. içi) et ce sera vraiment excellent.

          Comment


          • #6
            Pourquoi voulais tu a tout prix le fonctionnement en mode demon ?

            Par contre ta démarche intéressera du monde, si tu pouvais résumer en quelques lignes pourquoi ce choix et comment le réaliser (les quelques lignes à modifier)

            Peut-être que l'équipe de Centreon verra un interet dans ta démarche, dans le but d'améliorer encore et toujours les performances du produit.
            Intel(R) Xeon(TM) CPU 3.4GHz - MemTotal : 1034476 kB
            Centreon 2.4.1 - Nagios 3.2.1 - Nagios Plugins 1.4.15 - Manubulon Plugins tuné
            Fedora Core 5 - 2.6.20-1.2320

            Comment


            • #7
              Rectification : je me suis totalement gouré !

              Sur debian en fait, il suffit de copier le fichier /usr/share/snmpcentreon_traps/snmptt.ini dans /etc/snmp/ parce qu'apparemment snmptt cherche le fichier de conf dans ce répertoire. On doit pouvoir bien sûr le modifier mais un bon "cp" et l'affaire est dans le sac

              Il faut éditer le fichier /usr/share/snmp/snmptrapd et mettre "daemon" à la place de "standalone"

              Il ne faut pas éditer le fichier snmptrapd.conf comme je l'avais dit : quel que soit le mode il faut bien laisser traphandle default /usr/sbin/snmptt --ini=/usr/share/snmpcentreon_traps/

              Ensuite lancer "snmptrapd -On"

              Voilà.

              Lorsque la première trap arrive, le démon se lance. Ensuite les trap suivantes sont bien reçue par le démon et il n'y a plus de problème

              ----------
              Pour la petite histoire sur le demon et le standalone :

              En fait le fonctionnement en mode demon c'est théoriquement plus performant.
              Tu fais de la communication inter-processus (snmptrapd transmet directement la trap à snmptt).
              Quand tu es en standalone, snmptrapd lance un processus snmptt à chaque trape reçue pour traiter la trap.

              Après c'est de la théorie, donc dans la pratique il n'y a peut être pas beaucoup de différence de performances. Peut être qu'en envoyant une quantité assez importantes de trap on voit la différence.

              Pour moi c'est plus propre car le nombre de mes processus s'executant est ainsi maitrisé
              Last edited by LorDa; 14 November 2007, 11:43.

              Comment


              • #8
                Ok merci pour ton explication
                Intel(R) Xeon(TM) CPU 3.4GHz - MemTotal : 1034476 kB
                Centreon 2.4.1 - Nagios 3.2.1 - Nagios Plugins 1.4.15 - Manubulon Plugins tuné
                Fedora Core 5 - 2.6.20-1.2320

                Comment


                • #9
                  D'après la doc de snmptt il faut bien modifier traphandle default /usr/sbin/snmptt par traphandle default /usr/sbin/snmptthandler dans snmptrapd.conf si on veux l'utiliser en démon.

                  Je me suis donc gouré une nouvelle fois ^^.

                  Et en plus il faut copier le fichier snmptrapd.conf initialement dans /usr/share/centreon_trap/ dans /etc/snmp
                  Je ne sais pas si c'est pareil sur les autres distrib mais par contre sous debian stable c'est comme ça.

                  Il faut lancer snmptrapd -On
                  Puis snmptt --deamon

                  Ensuite ça fonctionne : ouf enfin
                  Last edited by LorDa; 14 November 2007, 17:04.

                  Comment

                  Working...
                  X