Announcement

Collapse
No announcement yet.

installation oreon avec serveur xampp

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • installation oreon avec serveur xampp

    Bonjour,

    Est il reellement possible possible d'installer Oreon en utilisant le logiciel XAMPP ? Est ce que certains d'entre vous l'ont fait.

    Parceque la je vais de bug en bug depuis quelques jours et j'en arrive a me demander si c'est reellement compatible.

    Merci
    Centreon Team

  • #2
    Originally posted by querwin View Post
    Bonjour,

    Est il reellement possible possible d'installer Oreon en utilisant le logiciel XAMPP ? Est ce que certains d'entre vous l'ont fait.

    Parceque la je vais de bug en bug depuis quelques jours et j'en arrive a me demander si c'est reellement compatible.

    Merci
    Xampp étant juste un "métapaquet", on va dire, je vois pas pourquoi ça marcherais pas. Ça reste un serveur lamp avec qqu trucs en plus. Ou me tromperais je?

    Donc c'est bien un apache, mysql etc normaux qui sont installés. Au pire les chemins pour accéder au fichiers de conf ou binaire sont pas les même et encore...

    Donc explique un peu plus ton problème là parce à part le deviner j'ai du mal à le cerner.

    Comment


    • #3
      Juste pour aider

      J'ai eu pas mal de problèmes à l'installation de Nagios avec xampp sur Debian.
      Je ne sais pas si ça pourra aider mais j'ai fait un tutorial complet. Pour moi ça fonctionne à présent. Voici le tuto:

      Debian Etch et Installation de Nagios sur serveur Xampp

      La documentation de Nagios est relativement bien faite tant que vous respectez ses prérogatives. Dans le cas d'une installation from scratch je ne saurai donc ue trop vous conseiller d'installer le Nagios comme indiqué.

      Cependant si comme moi vous avez choisi xampp ou si vous désirez ajouter à un serveur équipé de xampp la fonctionnalité de monitoring réseau, j'espère que ce tutoriel pourra vous aider.

      La plupart des étapes d'installation sont déjà décrites sur de nombreux sites ou sur la documentation de Nagios. Cependant je vais ici les reprendre intégralement. Certains pourront juger cette étape inutile, mais en tant que newbie dans bien des domaines de l'informatique, je ne supporte pas les tutorials incomplets où l'on est obligé à chaque instant de revenir à Google pour comprendre telle ou telle notion. En programmation orientée objet, cette phrase serait une hérésie mais lorsqu'il s'agit d'enseignement, je pense qu'il est indispensable de faciliter au maximum le travail de ceux qui apprennent afin qu'ils restent concentrés sur le sujet qui les intéresse.

      NB: Cette installation a été réalisé sur Debian Etch. Il est probable qu'elle s'adapte à toute autre distrib linux ou même unix. Cependant je ne pourrais pas être tenu pour responsable si ce n'est pas le cas. Il faudra alors vous adapter.

      Tout d'abord, récupérez xampp sur la page suivante:
      http://www.apachefriends.org/fr/xampp-linux.html#1044

      Ensuite il vous faudra l'installer. Pour cela rien de plus simple, une fois récupéré, saisissez dans un terminal les commande suivante.

      $ su
      <votre_mot_de_passe_root>
      # tar xvf xampp-linux-1.6.8a.tar.gz -C /opt

      Cette commande va tout simplement décompresser l'archive xampp dans le répertoire « /opt ».


      On peut dors et déjà utiliser le serveur web. Il suffit de le démarrer en tapant la commande suivante:

      #/opt/lampp/lampp start

      Si tout va bien le service est alors démarré et il vous est possible de vous connecter au serveur en lançant un navigateur (comme firefox ou iceweasel) puis en saisissant dans la barre d'adresse:
      http://localhost/xampp/

      Vous me direz qu'il n'est pas très sécurisé et vous avez raison. Nous allons donc nous occuper d'une première étape de configuration. Ne vous en faites pas, rien de compliqué ici, tout est automatisé. Pour cela saisissez la commande suivante puis suivez les indications.

      # /opt/lampp/lampp security
      XAMPP: Quick security check...
      XAMPP: Your XAMPP pages are NOT secured by a password.
      XAMPP: Do you want to set a password? [yes] y
      XAMPP: Password:
      XAMPP: Password (again):
      XAMPP: Password protection active. Please use 'lampp' as user name!
      XAMPP: MySQL is accessable via network.
      XAMPP: Normaly that's not recommended. Do you want me to turn it off? [yes]
      XAMPP: Turned off.
      XAMPP: Stopping MySQL...
      XAMPP: Starting MySQL...
      XAMPP: The MySQL/phpMyAdmin user pma has no password set!!!
      XAMPP: Do you want to set a password? [yes] y
      XAMPP: Password:
      XAMPP: Password (again):
      XAMPP: Setting new MySQL pma password.
      XAMPP: Setting phpMyAdmin's pma password to the new one.
      XAMPP: MySQL has no root passwort set!!!
      XAMPP: Do you want to set a password? [yes] y
      XAMPP: Write the password somewhere down to make sure you won't forget it!!!
      XAMPP: Password:
      XAMPP: Password (again):
      XAMPP: Setting new MySQL root password.
      XAMPP: Change phpMyAdmin's authentication method.
      XAMPP: The FTP password is still set to 'lampp'.
      XAMPP: Do you want to change the password? [yes] y
      XAMPP: Password:
      XAMPP: Password (again):
      XAMPP: Reload ProFTPD...
      XAMPP: Done.

      NB: Pour vous loguer sur xampp, une combinaison login/mot de passe sera désormais requise.
      N'oubliez pas que l'utilisateur est Lampp dans ce cas et root pour phpmyadmin et mysql.

      A présent xampp est à peu près sécurisé. Intéressons nous alors à l'installation de Nagios. Pour cela, on se conforme au début aux indications de la documentation et on commence par installer les paquets utiles à la configuration de Nagios à savoir build-essential, libgd2-dev et libgd2-xpm-dev.

      $sudo apt-get install build-essential

      $sudo apt-get install libgd2-dev

      $sudo apt-get install libgd2-xpm-dev

      On va ensuite créer les utilisateurs nécessaires au bon fonctionnement de nagios. Pour cela, on se place en tant qu'utilisateur root:

      $su
      <votre_mot_de_passe_root>

      Ensuite entrez les commandes suivantes:
      #useradd -m nagios
      #passwd nagios
      <Le système va alors vous demander de saisir par deux fois un mdp pourcet utilisateur.>
      #groupadd nagios
      <Pour créer le groupe nagios. En principe le système vous renvoie ici un message d'erreur pour vous dire que le groupe existe déjà>
      #usermod -G nagios nagios
      <met nagios dans le groupe nagios>
      #groupadd nagcmd
      #usermod -G nagcmd nagios
      #usermod -G nagcmd www-data
      <intègre nagios dans un nouveau groupe appelé nagcmd>


      On continue alors à suivre la documentation. On crée ainsi un dossier pour télécharger les sources de nagios et on se place dedans par les commandes suivantes:

      #mkdir ~/downloads
      #cd ~/downloads

      Peut-être désirez vous savoir à quoi correspond le ~/dir? En fait c'est très simple. Il s'agit du répertoire home de l'utilisateur courant à savoir root dans notre cas. Vous trouverez ainsi les fichiers téléchargés dans /root/. On télécharge les sources de nagios et ses plugins par les commandes suivantes:

      #wget http://osdn.dl.sourceforge.net/sourc...s-3.0.3.tar.gz
      #wget http://osdn.dl.sourceforge.net/sourc...-1.4.11.tar.gz

      On passe alors aux phases de compilation de nagios. C'est à partir de cette étape que les choses vont s'avérer un peu différente de la documentation.

      #cd ~/downloads

      On décompresse l'archive par la commande suivante:

      #tar xzf nagios-3.0.2.tar.gz


      On se place alors dans le répertoire d'installation

      #cd nagios-3.0.2

      On lance le script de configuration de nagios avec les options suivantes:

      #./configure --with-command-group=nagcmd --with-httpd-conf=/opt/lampp/etc

      C'est la première commande qui diffère de la documentation. C'est bien normal puisque xampp n'a pas installé Apache au même endroit que apt-get l'aurait fait.

      On peut alors compiler le code source et les différentes parties de nagios avec les commandes suivantes:

      #make all
      #make install
      #make install-init
      #make install-config
      #make install-commandmode
      #make install-webconf

      Ensuite, on va attribuer un mot de passe admin au système nagios à la connexion. Pour cela on utilise la commande:

      #/opt/lammp.bin/htpasswd -c /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users nagiosadmin

      Le système va alors requérir un mot de passe pour nagiosadmin (vous pouvez bien entendu choisir un autre nom). Notez le et ne l'oubliez pas. C'est ce mot de passe qui va vous permettre de vous loguer sur l'interface web de nagios.

      Passons à présent aux modifications des différents fichiers de configuration à savoir httpd.conf et nagios.conf tous deux situés dans /opt/lampp/etc. Sans ces modifications vous ne serez pas en mesure de travailler sur nagios.

      Allez vous placer dans le dossier en question par la commande suivante:

      #cd /opt/lampp/etc/

      Une fois que ceci est fait, éditez le fichier httpd.conf avec votre éditeur préféré. (les puristes, ne criez pas au scandale! pour moi c'est gedit...)

      #gedit httpd.conf

      Au sein de ce fichier, placez les lignes suivantes dans les sections adéquates (vous pouvez faire un copier coller, ça devrait fonctionner ensuite).

      Dans la section des « include » vous pouvez ajouter:
      #Include Nagios
      Include etc/nagios.conf

      Dans la section Directory, ajoutez les lignes:
      ScriptAlias /nagios/cgi-bin /usr/local/nagios/sbin

      <Directory "/usr/local/nagios/sbin">
      Options ExecCGI
      AllowOverride AuthConfig
      Order allow,deny
      Allow from all
      AuthName "Nagios Access"
      AuthType Basic
      AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
      Require valid-user
      </Directory>


      Alias /nagios /usr/local/nagios/share/


      <Directory "/usr/local/nagios/share/">
      Options None
      AllowOverride AuthConfig
      Order allow,deny
      Allow from all
      AuthName "Nagios Access"
      AuthType Basic
      AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
      Require valid-user
      </Directory>

      En fait vous n'êtes pas obligé de respecter ces sections. Apache ira en effet chercher les informations où que vous les placiez dans le fichier. Cependant, il sera plus simple de vous y retrouver par la suite et si quelqu'un venait à reprendre votre travail, autant que ce soit le plus compréhensible possible.

      Vérifiez à présent le contenu de nagios.conf qui doit coller aux lignes suivantes (vous pouvez remplacer le contenu par celui-ci).

      ScriptAlias /nagios/cgi-bin "/usr/local/nagios/sbin"

      <Directory "/usr/local/nagios/sbin">
      # SSLRequireSSL
      Options ExecCGI
      AllowOverride None
      Order allow,deny
      Allow from all
      # Order deny,allow
      # Deny from all
      # Allow from 127.0.0.1
      AuthName "Nagios Access"
      AuthType Basic
      AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
      Require valid-user
      </Directory>

      Alias /nagios/ "/usr/local/nagios/share"

      <Directory "/usr/local/nagios/share">
      # SSLRequireSSL
      Options None
      AllowOverride None
      Order allow,deny
      Allow from all
      # Order deny,allow
      # Deny from all
      # Allow from 127.0.0.1
      AuthName "Nagios Access"
      AuthType Basic
      AuthUserFile /usr/local/nagios/etc/htpasswd.users
      Require valid-user
      </Directory>

      Comment


      • #4
        tutoriel debian suite

        Et voilà la suite.


        Voilà, à présent nous allons pouvoir passer à la configuration des plugins. Vous vous souvenez sans doute les avoir téléchargé dès les premières étapes de ce didacticiel. Peut-être avec vous déjà oublié où ils se trouvent. Pas de panique, je vous reprécise tout ça. Pour vous placer dans le bon dossier, saisissez la commande suivante:

        #cd ~/downloads

        Ensuite décompressez les archives des plugins en saisissant la ligne suivante:

        #tar xzf nagios-plugins-1.4.11.tar.gz

        et placez vous dans le bon dossier

        #cd nagios-plugins-1.4.11

        Une fois ceci fait saisissez les habituelles lignes de commande pour l'installation d'un programme:

        #./configure
        <execution_du_script>
        #make
        <execution_du_make>
        #make install
        <exécution_de_l_installation>

        On va à présent faire en sorte que Nagios démarre automatiquement par la création d'un lien:

        #ln -s /etc/init.d/nagios /etc/rcS.d/S99nagios
        Vérifiez alors que les fichiers de configuration de nagios sont corrects:

        #/usr/local/nagios/bin/nagios -v /usr/local/nagios/etc/nagios.cfg

        Si vous n'avez pas d'erreur, alors vous pouvez relancer votre serveur web

        #/opt/lampp/lampp restart

        Puis démarrer nagios:

        #/etc/init.d/nagios start

        Voilà c'est prêt. A présent, il va falloir apprendre à exploiter ce système.

        Comment

        Working...
        X