Announcement

Collapse
No announcement yet.

Dimensionnement du serveur Centreon

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Dimensionnement du serveur Centreon

    Bonjour,
    Je suis entrain de mettre en place dans mon entreprise la solution Centreon. Actuellement je suis en phase de test avec un serveur de récupération.
    Mais voila, bientôt je vais passer en production donc j’aimerais savoir quel type de machine il faut que je prenne ?

    Supervision de :
    - 400 hosts
    - 1100 services

    Donc voila je voudrais avoir votre retour d’expérience sur les caractéristiques de vos serveur, pour pouvoir choisir le type de serveur qu’il me faut.

    Merci

  • #2
    Sur mon serveur actuellement (Xeon bi coeur, deux disques locaux, 4000 services) ce qui me prends le plus de charge ce n'ets pas Nagios mais Apache pour nagvis et centreon. Pour ta conf, tu peux partir sur le plus petit xeon que tu peux trouver, deux disques locaux (vmware ca peut être limite question I/O), 1go de RAM et c'est bon.
    Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

    Comment


    • #3
      merci naparuba pour ta réponse rapide.

      - Quand tu parle de 2 disques locaux c'est deux disques en RAID1?
      - En volume que représente tes BDD et tes fichiers log,...?
      - Et au niveau de vmware nous possédons un VMWare ESX et bientôt de nouveaux serveurs de fou pour faire du cluster de VMware, donc si je m’arrange pour avoir une carte dédié a une machine virtuelle où tournera Centreon est-ce-que cela pour fonctionner correctement, je pense que la je ne serais plus limité avec les I/O ??

      Si d’autres personnes pouvaient aussi me faire part de leur retour, non pas que je n’ai pas confiance en toi naparuba mais juste pour avoir un maximum d’avis.

      Comment


      • #4
        Les deux disques sont en Raid1 en effet. Ce sont des 10k 146Go. 128Mo de cache sur le controleur disque (ca aide beaucoup ça ).

        Volume:
        Mysql: 3.8Go (1Mo centreon, 2.4Go pour les data de ods en base, et 1.4Go pour ndo, attention, ndo j'ai diminué drastiquement les durées de rétention).
        RRD:7.3Go.

        Ca tourne depuis 2 à 3 mois environs.

        Sur l'ESX, tu parle d'une carte réseau dédié c'est ça? Il fuat voir que question traffic réseaux (donc I/O réseau en effet) c'est plutôt light, genre 100ko/s et encore, le web en prends une bonne partie
        C'est surtout sur les I/O disques que ca fait mal (la base mysql pour ndo, ods et un peu la génération rrd). Donc tu peux mettre sur un ESX mais:
        *augmente violament la RAM dispo afin d'allouer énormément de RAM à mysql, là tu n'auras plus trop d'I/O sur la base, tu seras tranquille (lorsque je dit énormément c'est 1go minimum hein...)
        *ou bien tu mets la base sur un dédié quelque part si tu as déjà un serveur mysql
        *Tu montes le disque de la VM sur l'ESX comme un raw, tu ne passes pas par le VMFs qui est très lent, là tu peux tout mettre sur la VM.

        Tu veux mettre quel module à Nagios? NDO? Tu auras beaucoup de métrics sur tes compteurs? (moi il y a bien 50% de mes services qui en ont).

        EDIT: je rajouterai que nous avons vu sur nos environnement des perfs %~#§ sur le VMFS des ESX, mais il parait que ce n'est pas le cas de tout le monde.
        Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

        Comment


        • #5
          Je ne vais pas rajouter grand chose comme module, juste le Nagios Status Map et un module dont je me rappel plus le nom la, permettant d’avoir une remonté des journaux d’événements. Et j’aurais trait peu de graph aussi.
          Mais je ne comprends pas bien le principe de monter le disque de la VM en raw.

          Comment


          • #6
            Si tu n'as pas beaucoup de graph, alors là pas de pitié: tu peux y aller sur un VM "normale" si tu n'as pas NDO avec (ou alors un ndo avec une conf un peu modifiées).

            Pour le montage RAW: au lieu de créer un fichier sur l'esx qui va être ton disque pour ta VM, fichier que tu dépose sur un espace VMFS pour qu'il soit partagé entre plusieurs serveurs ESX, tu peux directement montrer un disque de l'ESX (donc pas un fichier, un vrai disque) à la VM, tu squize une couche qui est assez lente (chez nous en tout cas). Voila. Par contre ca fait plus de conf en amont et ca complique pas mal de chose, mais tu as de meilleures perfs.
            Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

            Comment


            • #7
              Bonjour,

              quand tu dis que c est apache qui prend le plus de ressource est ce que c est du a centreon ?
              parce que pour ma part j ai un xeon bi processeur et la page par defaut de moniroting met 30 secone a elle seule pour s afficher !!! c est pas franchement normal non ?

              Comment


              • #8
                Oui, c'est Centreon, c'est dû au parsage du fichier de status en php je pense (pas sûr mais ça y ressemble). Je n'ai pas 30s pour les pages mais bien 5s (5000 services). Vu que j'ai un 4coeurs ça va, mais si on n'est pas trop de users, sinon le load monte et là ça commence à aller mal...

                Avec la V2 qui tape sur Ndo ca devrait aller mieux, mais si c'est pour partir en Prod sous peu ça va faire juste. Tu as combien de services? (combien pèse ton fichier status de nagios?).
                Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

                Comment

                Working...
                X