Announcement

Collapse
No announcement yet.

consommation processeur

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • consommation processeur

    Bonjour je suis entrain de réaliser une étude concernant la mise en œuvre d'une solution Nagios/Centreon.

    J'aimerais connaître la consommation processeur/mémoire en fonction du nombre de Host.

    Je ne cherche pas forcément qqchose de très précis mais au moins avoir un aperçu de la machine à prévoir en fonction de notre utilisation.

    Sinon est-il possible de répartir la charge sur plusieurs serveur ???

    Cordialement. :wink:

    Raphaël.

  • #2
    Oui il est possible de répartir la charge sur plusieurs serveurs

    et non je peu pas te donner d'ordre d'idée car cela dépends de
    • Contrôl actif ou passif
    • Plugin compilé ou scripts
    • Nombre de points de contrôle par hôte
    • ....
    Centreon Syslog Module Manager/Developper
    Centreon E2S Module Manager/Developper
    Centreon Enterprise Server (2.x / 3.x) : Centreon Engine 1.3.x / 1.4.x, Centreon Broker 2.6.x / 2.8.x , Centreon 2.x, Centreon-Syslog 1.5.x, Centreon E2S 2.0
    Nagios 3.x et NDOutil 1.x

    Comment


    • #3
      Il est tout à fait possible d'avoir un serveur physique pour Nagios, un pour centreon et un autre pour la base de donnée

      Après , je n'en sais pas plus dans les détails. Personnellement, j'ai un serveur avec Nagios+Centreon+BDD sur une VM avec 512Mo de ram seulement. J'ai 45 hotes et 180services, je n'ai aucun problème. J'utilise 215Mo de ma Ram et mon processeur est à une fréquence de 0.382Ghz

      Comment


      • #4
        Commençons par la mémoire: 10Mo pour 10000 services à peu près. Avec une augmentation linéaire. Ceci pour le processus Nagios. Là dessus tu rajoutes la somme des check lancés (là le nombre qui tourne en parallèle dépend de la fréquence des tests), mais grossomodo, c'est pas grand chose. Ce n'est pas la RAM qui fait mal.

        Le proc, lui prend cher. Nagios ne consomme pas grand chose en lui même. Mais il fait lancer au système un nombre important de process (autant que de tests que tu lui demandes en fait). Un serveur standard (un Xeon 4coeurs) monte à 8000 tests toutes les 5 minutes à peu près (ca dépend de pas mal de chose, mais c'est un ordre de grandeur).

        Il y a des paramètres pour booster les perfs, mais ils ne sont pas sans risques ; )

        sinon oui il est possible d'exploser la charge sur plusieurs machines: soit apr NDO (méthode utilisée par centreon), soit par DNX. Les 2 ne sont pas dans la même optique mais bon... Tu trouveras ici beucoup de référence à NDO et au poller distant dans le wiki. En gros, pleins de Nagios qui vérifient chacun une partie du système d'information. Le tout gérer par Centreon.

        Mais si tu n'as pas beaucoup de tests à faire (moisn de 3000 toutes les 5 min), tu n'as même pas à te poser la question, un seul serveur suffit (attention, pas de machine virtuelle, sinon les perf chutent violement, quoiqu'en disent les admin ESX and co...).

        Edit: double grilled : p
        Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

        Comment


        • #5
          Ok, merci pour vos réponse.

          Sinon concernant la répartition de charge, Si j'ai bien compris j'installe plusieurs serveur Nagios.
          Ensuite un autre pour NDO et encore un autre pour centreon...

          cordialement.

          Comment


          • #6
            Tout dépendra de ce que tu veux superviser. Si ton parc n'est pas conséquent, ce n'est pas utile de répartir la charge sur plusieurs serveur. Ce sera couteux en matériel pour un gain en ressource très faible.

            Après, il est vrai que ça fait une installation très propre je trouve, d'avoir tout éclaté sur plusieurs serveur :rolleyes:

            Comment


            • #7
              Originally posted by nunki View Post
              Tout dépendra de ce que tu veux superviser. Si ton parc n'est pas conséquent, ce n'est pas utile de répartir la charge sur plusieurs serveur. Ce sera couteux en matériel pour un gain en ressource très faible.

              Après, il est vrai que ça fait une installation très propre je trouve, d'avoir tout éclaté sur plusieurs serveur :rolleyes:
              Oui, mais à maintenir... Le plus gros problème que je trouve est l'envoi de notifications: c'est à chaque Nagios de s'en occuper. Déjà quand tu as besoin d'une autorisation pour dialoguer avec le serveur SMTP ça te fait une demande en plus, mais si après tu rajoutes les notif par flux rss, là c'est foutu (enfin pas simplement). Sur ce poitn je préfère un DNX, c'est plus propre, tu rajoutes un "poller" sans risque, tu peux même le perdre ce n'ets pas grave, contrairement à une archi NDO.

              Par contre l'archi NDO sera plus utile dans le cas de parties du système d'informations totalement séparées.

              ...


              Heu, revenons à notre sujet: donnes nous le nombre de tests que tu dois effectuer en 5minutes, et on pourra te dire si tu dois lire la doc sur la supervision distribuée ; )
              Auteur de Shinken, outil de supervision compatible avec Nagios et orientée supervision distribuée hautement disponible et mulitplateforme.

              Comment

              Working...
              X