Announcement

Collapse
No announcement yet.

Configuration Nagios - Variables Oreon

Collapse
X
 
  • Filter
  • Time
  • Show
Clear All
new posts

  • Configuration Nagios - Variables Oreon

    Bonjour,

    J'expose la suggestion :
    - on spécifie des variables OREON dans les commandes (exemple: $OREON_HOST2$)
    - on crée un host et on peut lui spécifier la valeur de ces variables. (ce sont des genres de maccro)

    Cela a un intérêt dans des cas très particuliers. Par exemple quand on supervise un équipement en devant passer par un autre.

    Cordialement,

  • #2
    Salut,

    J'ai peur de ne pas avoir compris.

    Tu as la variable $USER1$ qui spécifie le chemin vers les plugins. Tu peux par exemple créer $USER2$ qui pourra être le nom de la communauté. Mais apparemment c'est pas cela dont tu parles.

    Tu veux bien nous faire un exemple complet ? (dsl on est dimanche, ca fonctionne mal au dessus des yeux )
    Centreon 2.x

    Comment


    • #3
      Originally posted by WAtt View Post
      Salut,

      J'ai peur de ne pas avoir compris.

      Tu as la variable $USER1$ qui spécifie le chemin vers les plugins. Tu peux par exemple créer $USER2$ qui pourra être le nom de la communauté. Mais apparemment c'est pas cela dont tu parles.

      Tu veux bien nous faire un exemple complet ? (dsl on est dimanche, ca fonctionne mal au dessus des yeux )
      Je vais prendre un exemple qui arrive assez souvent. Dans des environnements sécurisés les réseaux sont découpés en vlan (Exemple: Vlan exploitation, vlan sauvegarde, vlan courrier ...) Si on souhaite qu'une machine puisse discuter sur plusieurs vlans on lui positionne plusieurs adresses IP. (une adresse IP pourra discuter sur un vlan et accèder ainsi à des équipements)
      On a donc une machine avec N adresses IP. Et dans Nagios, on ne peut positionner qu'une seule adresse IP (c'est dingue qu'on puisse pas en positionner plusieurs).
      Le but serait donc de combler ce manque en créant des variables supplèmentaires comme $HOSTADDRESS2$, $HOSTADRESS3$,... C'est un exemple.

      Second exemple: Certains équipements (des baies par exemple) ne peuvent être supervisés directement.

      Nagios ----> Hôte 1 (Solaris, Debian) ---> Baie de disques

      Je voudrais dans Nagios:
      Host_baie :
      - Service fping (IP de la baie)
      - Service test d'un disque (IP de l'hôte 1)
      -....

      Et nous avons le problème : Il n'y a qu'une seule variable $HOSTADDRESS$. On revient au même problème qu'au numéro 1.

      Troisième exemple : J'ai créé une variable $USER2$ qui contient ma communauté SNMP 'toto'. J'ai besoin de changer la communauté SNMP pour un seul équipement. Pour cela, je souhaiterais surcharger la variable $USER2$ pour cet équipement. (une autre notion )

      Dans un environnement avec peu d'indicateurs, ces fonctionnalités sont inutiles. Mais d'un environnement complexe, cela devient très util.

      Comment

      Working...
      X